THEFRENCHPLYWOOD.COM

Caractéristiques complémentaires

 
 
 

Caractéristiques complémentaires

Durabilité biologique
Les champignons lignivores ne peuvent se développer que dans des panneaux humides (20-22 % d’humidité au minimum). De ce fait, pour tous les emplois intérieurs secs (agencement, menuiserie intérieure…), les panneaux dérivés du bois ne peuvent pas être attaqués par un champignon. Cependant, lorsque les panneaux sont soumis à une humidification prolongée qui les maintient à une humidité supérieure à 20 %, des précautions particulières doivent être prises pour les protéger.
Les panneaux de contreplaqué NF Extérieur CTB-X sont fabriqués avec des essences présentant une bonne durabilité vis-à-vis des champignons lignivores.
D’autre part, les risques de contamination par les insectes à larves xylophages (vrillettes, lyctus, capricorne, etc.) dans les panneaux dérivés du bois sont faibles. Un traitement insecticide n’est donc pas nécessaire.
Taux d’humidité
Il est mesuré, comme pour le bois massif, par rapport à la masse anhydre (selon NF EN 322). Le taux d’humidité courant d’un contreplaqué oscille entre 7 et 13 %.
Comportement hygroscopique
Relativement similaire à celui du bois massif. Cependant, du fait de la présence de colle, la teneur en humidité du contreplaqué varie moins rapidement. L’équilibre hygroscopique du contreplaqué est inférieur de 1 à 2% à celui du bois massif.
Stabilité dimensionnelle
Les variations d’humidité d’un panneau selon les variations hygrométriques de l’air se traduisent par des variations dimensionnelles. Pour le contreplaqué, ces variations dimensionnelles sont anodines et largement inférieures à celles du bois massif. Cette stabilité dimensionnelle est due à deux facteurs :

  • la présence de colle, qui fait écran à la pénétration de l’humidité
  • le croisement des fils du bois qui contrarie le retrait tangentiel